Titulaire du marché UGAP des solutions de traçabilité, de suivi et de sécurisation des biens et des personnes

Le service public de santé irlandais a dû arrêter l’ensemble de son système informatique en raison d’une cyberattaque au ransomware.

Le système Irlandais de Sante victime d'une cyber-attaque au ransomware

Une nouvelle attaque au rançongiciel a été menée aujourd’hui contre le service public de santé irlandais (Health Service Executive, HSE). Celui-ci a été forcé d’arrêter l’ensemble de son système informatique en raison de cette « importante » cyberattaque.

« Il y a une attaque ransomware [rançongiciel] importante sur les systèmes informatiques de HSE. Par précaution, nous avons arrêté tous nos systèmes informatiques afin de les protéger de cette attaque et de nous permettre d’évaluer pleinement la situation avec nos propres partenaires de sécurité », a tweeté l’organisme.

« C’est un problème assez sérieux », a déclaré le directeur général du HSE, Paul Reid, sur la chaîne de télévision publique RTE. « Nous avons pris une mesure de précaution pour fermer bon nombre de nos principaux systèmes afin de les protéger », a-t-il expliqué. Selon M. Reid, l’attaque, « une opération criminelle internationale », se concentre sur l’accès aux données stockées sur des serveurs centraux.

Laisser un commentaire